Mon site est-il pénalisé par Google ?

Google cherche de façon permanente à rester un des moteurs de recherches les plus utilisés par les internautes. Il va donc prendre un certain nombre de mesures pour estimer la qualité des sites référencés. Google ajuste ses algorithmes de tri plusieurs fois par an en y ajoutant de nouveaux critères plus précis. Les sites qui ne sont pas jugés d’assez bonne qualité par rapport à ces nouveaux critères risquent une perte de visibilité sur Google et dans le pire des cas, si l’optimisation d’un site est abusive ou très mauvaise, le site peut risquer une pénalité et être déclassé des résultats de recherches.

Les outils de contrôle de l’intérêt des sites par Google

Le classement des sites offert par Google n’est pas immuable car le moteur de recherche va s’employer à optimiser les réponses pour offrir la meilleure prestation à chaque internaute. Les filtres Panda et Penguin permettent de classer efficacement les différents sites. Google Panda va étudier la qualité du contenu d’un site par rapport à une recherche précise alors que le rôle de Google Penguin est d’évaluer les techniques utilisées par le site pour être mieux référencé. Si un des sites contrôlés ne satisfait pas à l’une ou l’autre exigence, il pourra subir une pénalité référencement. Un propriétaire de site qui aurait demandé un référencement par rapport à une requête alors que son site n’est pas finalisé se verra alors signalé, de même que ceux qui utilisent la technique SEO à outrance afin que les visiteurs soient redirigés systématiquement vers leur site.

Les différentes formes de sanctions prévues par Google

Selon la gravité des actes repérés, Google peut décider de faire subir à un site une pénalité référencement. Le site concerné peut alors subir la procédure appelée Sandbox qui consiste à réduire considérablement le classement uniquement dû à l’utilisation de mots-clés et de liens. Cette pénalité concerne souvent de nouveaux sites afin de limiter leur positionnement avant que ces derniers aient fait leurs preuves.

Un site peut également être déclassé, à savoir que sa position va baisser dans la liste de résultats suite à un filtrage Panda ou Penguin.

Les contenus dupliqués pourront être lourdement sanctionnés avec une désindexation de la page ou de l’ensemble du site selon les cas. Cette décision est temporaire, le temps que le propriétaire du site modifie les différents articles possédés. Une fois les modifications faites, il suffira de redemander une intégration dans le moteur de recherche pour que le site soit réhabilité.

La liste noire (blacklist) est la sentence la plus dure pour un site car cela signifie qu’il est complètement exclu du moteur de recherche. Même en cas de recherche de la part des internautes en concordance avec le contenu du site, le site ne sera plus présenté.

Comment savoir si son site fait l’objet d’une mesure de Google ?

Les sites qui pensent faire l’objet d’une pénalité de référencement peuvent déjà vérifier le positionnement de leur site dans la liste des résultats proposés. Une chute de son site peut être un signe caractéristique, d’autant plus si cette chute se poursuit sur la durée. Une recherche de son propre site sur ce même moteur de recherche va permettre de découvrir une désindexation, car lorsque cette décision est prise le site n’apparaît plus, même lorsque son adresse complète est entrée dans le moteur de recherche.

Un administrateur de site qui va étudier le trafic de son site et constater une baisse soudaine du nombre de visiteurs pourra imaginer être sous le coup d’une pénalité référencement. Ce cas de figure est tout de même à relativiser car le site correspondant doit être remis à jour régulièrement et proposer un contenu attractif pour conserver leurs visiteurs. La mise en quarantaine pour du contenu dupliqué ou le placement définitif sur la liste noire font l’objet d’une notification directe à l’administrateur du site.

Une pénalité manuelle, infligée directement par un employé de Google et non un algorithme, fait également l’objet d’un message dans Google Search Console (intérêt supplémentaire pour y enregistrer votre site).

Comment éviter ce cas de figure par rapport à Google ?

Pour se préserver du signalement par le filtre Google Panda, il est indispensable de posséder un contenu unique et qualitatif. Il doit apporter une véritable information à l’internaute. La multiplication de publicités est jugée comme gênante car il empêche une lecture confortable. Choisir un logiciel de création de sites performant permettra un temps de charge minimum qui sera très apprécié par Google. La multiplication d’un trop grand nombre de mots-clés va attirer l’attention de Google Panda qui va isoler ce site.

Google Penguin traque le référencement réalisé par des systèmes artificiels d’optimisation en étant particulièrement sensibles aux contenus qui contiennent trop de mots clés ou de liens qui s’ouvrent sur d’autres sites, sur des fenêtres contextuelles. Une personne qui utiliserait ces moyens pour davantage faire connaître son site pourrait écoper d’une pénalité référencement par Google qui encourage vivement le référencement naturel.

Les autres impacts algorithmiques peuvent êtres évités en s’éloignant des facteurs qui apportent les sanctions (contenu unique, profil non manipulé). Pour éviter le blacklist ou la pénalité manuelle, il faut respecter toutes les guidelines de Google à la fois et éviter les sites aux thématiques illégales.

4.8 (97.25%) 64 votes
Demander un devis gratuit

Poser une question

Commentaires (4)

  • Avatar
    Patrick

    J’ai une baisse de trafic sur mon site web mais je ne sais pas d’où elle vient. Comment savoir si n’est pas une pénalité Panda ou Pingouin ?

    • Mathieu - Experts référencement
      Mathieu – Experts référencement

      Pour détecter s’il s’agit d’une pénalité Google Panda ou Pingouin, il faudrait faire un audit de votre site car les paramètres qui entrent en ligne de compte sont nombreux et le regard d’un expert SEO est nécessaire pour ne pas se tromper.

  • Avatar
    Phil

    Mon site internet est uniquement composé de contenus uniques mais il a été pénalisé par Google. Plus de la moitié des pages ont été désindexées alors que je n’ai pas fait de grandes modifications ces dernières semaines.

    J’ai lu sur un forum que l’acquisition de liens trop rapide pouvait être néfaste pour le référencement si la méthode était repérée par le moteur et jugée non naturelle. Comment pourrais-je savoir si Google a identifié les nouveaux liens que j’ai gagné ces dernières semaines ? Est-ce que les pénalités sont définitives, ou est ce que la « punition » est simplement temporaire ? Je ne me vois pas migrer sur un autre nom de domaine ou refaire entièrement mon site internet…

    • Mathieu - Experts référencement
      Mathieu – Experts référencement

      @Phil : La première chose à faire c’est identifier la cause de la chute de trafic / désindexation. Est-ce que c’est un problème technique lié au site ? Une pénalité manuelle (vérifiez votre compte Google Search Console) ? Ou une pénalité algorithmique (Panda ou Penguin) ?

      Une pénalité est quasiment toujours réversible. Mais elle ne disparaîtra pas toute seule (ou dans le cadre d’une pénalité manuelle après de très nombreux mois). Il faut donc trouver d’ou vient le problème pour le corriger. Ensuite seulement votre site pourra retrouver sa visibilité dans Google.