Être accompagné par des experts du webmarketing peut s’avérer déterminant voire indispensable de nos jours. Mais comment être sûr de bien choisir un consultant SEO ? Voici les éléments à prendre en considération avant d’accorder sa confiance à un professionnel du référencement naturel qualifié.

Une expérience et des résultats justifiables

Quel que soit le domaine d’activité, on préfère tous faire appel à des personnes expérimentées que des néophytes. Si cette approche peut écarter injustement des référenceurs juniors très compétents et susceptibles de vous donner satisfaction, vous avez tout intérêt à évaluer dans une certaine mesure les aptitudes du consultant SEO avec qui vous allez collaborer. Comment s’y prendre ? Au cours d’un premier échange, celui-ci devrait pouvoir vous présenter les domaines d’activité sur lesquels il a déjà travaillé. De plus, il doit être en mesure de vous montrer les effets quantifiables des actions qu’il a mises en oeuvre. Si aucun professionnel en référencement ne peut sérieusement vous promettre une augmentation de trafic précise (et encore moins de chiffre d’affaires), ceux qui ont déjà accompagné des entreprises digitales peuvent tout à fait illustrer les résultats de leurs stratégies. Augmentation de l’audience organique, amélioration du temps passé sur le site, meilleure conversion après étude des entonnoirs sur Google Analytics…divers indicateurs peuvent être mis en avant.

Les champs d’intervention d’un consultant en référencement

Quels sont les champs d’intervention sur lesquels le référenceur est capable d’agir ? Un professionnel aguerri devrait pouvoir vous épauler de différentes manières. En premier lieu, il peut incarner un consultant qui élabore la stratégie SEO et exécute toutes les tâches qu’il estime nécessaire à l’amélioration de votre visibilité sur les moteurs de recherche. Cela implique la création de contenus optimisés, l’obtention de liens pour accroître votre notoriété sans oublier les ajustements techniques qui visent à éliminer toutes les barrières à une bonne indexation. Vous pouvez décider de partager certaines tâches et de ne lui confier que la réalisation de missions spécifiques. Certaines entreprises se chargent par exemple de l’optimisation de leurs pages et de la rédaction d’articles mais laissent les professionnels du référencement s’occuper du volet “netlinking”. Par ailleurs, on compte des sociétés qui veulent nécessairement internaliser des compétences et maximiser de manière pérenne leur positionnement sur Google et les autres moteurs. Elles se mettent alors en quête d’un consultant SEO caractérisé par sa pédagogie, qui a la faculté de les former efficacement.

Les outils utilisés par le consultant SEO

Pour choisir un consultant SEO qualifié, vous devez vous assurer qu’il a bien recours à certains outils et qu’ils en tirent profit correctement. On fait par exemple allusion aux solutions permettant de déterminer le positionnement de votre site sur des milliers (ou davantage) de mots-clés (Monitorank, SEMRush…) dans le cadre d’un audit de référencement. Ce sont également des dispositifs qui l’aident à accomplir des tâches chronophages et des outils dont le rôle est de scanner un site pour en déterminer les lacunes techniques. Ceux qui se spécialisent dans les stratégies de netlinking mobilisent également divers logiciels à l’instar de Scraper. En outre, tout consultant SEO de renom doit avoir l’habitude de tirer des enseignements en consultant les données de Google Analytics ou d’un autre outil de suivi d’audience.

L’investissement dans le projet

Il vous faut aussi prendre en compte le fait qu’il exerce ses fonctions en indépendant ou qu’il évolue au sein d’une agence SEO. Cela ne sous-entend que l’un est forcément à privilégier au détriment de l’autre. Il s’agit surtout déterminer son investissement personnel dans votre projet. En effet, combien de temps va-t-il pouvoir consacrer à votre visibilité ? Vous devez pouvoir échanger régulièrement sur les actions à mettre en oeuvre et vous entretenir au moins chaque mois pour observer les résultats des efforts entrepris. A titre d’exemple, un consultant SEO freelance qui ne bénéficie pas d’une expérience prononcée n’aura peut être pas accès aux outils dont dispose un référenceur bien installé au sein d’une agence.

Un passionné de référencement

Le consultant SEO consciencieux s’intéresse forcément aux évolutions qui s’opèrent dans son domaine d’activité. Il doit pouvoir s’adapter à certaines règles qui changent dans le domaine du référencement et faire continuellement de la veille dans le but notamment d’expérimenter de nouveaux outils ou pratiques pouvant favoriser la visibilité des entreprises de son portefeuille client.